Bribes

5 septembre 2007

Cette mystérieuse sensation

Qui nous envahit

Comme une injection

Que nous avons subi

Sa nous rendrait mutable

Sa nous changerait de voit

Une invasion de mal

Qui nous boufferait le moi

Sa durerai une heure

Sa nous permettrait de tuer

Pour que l’on face un malheur

Puis cette sensation partirai

Comme elle reviendrait tout ta leur

On se préparait à l’injecter

On réfléchirait à nos peurs

Que l’on pourrait expérimenter

Insomnie

5 septembre 2007

Ma vie est mon ennui 

Mon coeur est mon oublie  

Toi qui n’arrête pas de parler  

En silence sous tes baisés 

Je vous comprends 

Dans tous les sens 

Boire nous rend innocent 

Boire nous rend vivant 

Complément à l’envers 

Comme si la planète danser sous nos fenêtres 

J’ouvre les yeux je là regarde 

Et je ne vois que …toi 

Dans le noir tu danses avec elle 

Et moi je vous observe 

Comme deux grande folles 

Qui n’en pourraient plus d’être ivre mort 

Mort des neurones 

Qui s’entrechoquent 

Dans cette cuve rempli 

De fermentation, d’alcoolémie 

Les grammes défilent 

Et moi je file 

Sous cette nuit noir 

Au goût de mon désespoir 

 

L’envie nocturne

22 août 2007

Nue sous mes draps
Ma peau humide
Je sens en bas
Une envie d’habitude

Je me retiens
M’aidant de mes mains
Je n’en peu plus
Je crois que je vais courir nue

Dans les couloirs
Le vent me caresse
J’ai l’impression d’être une déesse
Courant jusqu’à l’urinoir

Enfin c’est passé
Faut pas m’en vouloir
De vous avoir fait espérer
J’avais juste trop bu ce soir

Nous

22 août 2007

Les gens croient faire l’amour
Mais ce ne sont que des vautours
Qui ne font que baiser
Et qui cherche à être aimée

Savent-ils vraiment ce que sait ?
Ils pensent peut-être le savoir
Moi j’dit qu’ils avancent dans le noir
Sans écouter leur cœur
Qui bas à mille a l’heure
Désespéré de n’être entendu
Par cette humain qui ferme les yeux
Et qui ne sait que se prendre pour un dieu

Même dieu ne sait même pas
Que ici bas
Les gens baise
Parce qu’ils sont faible

Mais dieu « est-ce que tu baise ? »
Sais tu au moins se que c’est ?
Tu devrais peut-être essayer
Et tu comprendrais
Qui ne font que tuer
Leur cœur affamé
D’amour et de beauté
Mais toi…
Tu restes là en haut
A flemmarder et à nous regarder
Est-ce juste pour t’amuser ?
Faut dire qu’il parait
Que l’on est fait a ton image
Sa doit être sa qui nous rend barge…

12345