L’avanciens ou l’anticipateur

25 novembre 2007

Une fois sorti de cette couverture qu’est la chaire de notre mère on commence à penser réfléchir à nos plus profonds besoins manger, boire et tous dégager.

Je ne c’est pas si nous pensons à se moment ou si nous vivons chaque instant.

Si nous vivons chaque instant, par la suite on n’est soit traumatisé pas cette forme de vivre et on se met à tous prévoir, tous organiser en pensant tous anticiper.

Ou au contraire on vis chaque moment, on expérimente ce monde, on bois, on fume et on se droguent, on voyagent, on découvrent et rencontrent d’autre personne, qui comme nous on cette façon de vivre au jour le jour comme on dit, moi je dirais tous simplement ils :

Avance

Il faut toujours que l’on compense entre c’est deux manière de vivre.

Si on tombe trop dans l’anticipation on ce rend fou on ce renferment en pensant se protéger de tous de l’alcool et ses ravages, du sexe et de la fumette et ses maladie, de la guerre et épidémie .On anticipent, on anticipent, toujours et encore on en devient psychopathe et à chaque bruit à chaque mouvement que l’on fait c’est pour une raison un intérêt pour soit, je bois de l’eau parce que c’est saint, je ne fume pas pour mes poumons, je ne bois pas pour mon p’tit foie, mais ces cons ce rendent t’ils compte ( la c’est se qui « Avance ») que sa sert a rien le monde et déjà pourris, on la tellement pourris avec nos connerie que même si tu te protége de tous ton cerveaux sera obligatoirement atteint pas cette société d’anticipation.

Par contre les Avanciens eux sont en générale les jeunes qui n’ont pas encore étaient atteint et c’est de la que vient l’expression « Ahh c’est jeunes » ils ne sont pas jeune ils ont juste encore tout leur esprit de curiosité, d’envie ,d’expérimenter, de tous toucher, de découvrir mais parfois à force d’expérimenter ils tombent dans une conduite additive (Mes cours d’infirmière ressorte…) qui tue tous ce qui les rendez Avanciens ils ne peuvent plus regarder devant ils ne voient que leur échappatoire leur drogue et c’est comme si ils avaient des oeillé ,leur drogue, leur drogue et leur drogue , mais c’est pauvres qui auraient pu nous faire avancer rendre notre cervelle un peu moins pourris qu’elle ne l’est déjà sont tombé sous ces objet.

Par faute d’anticipation

Ils auraient du la doser s’en injecter un peu pour éviter de tomber dedans et continuaient à défendre leur idée et essayé de faire marcher le monde un peu plus rond au lieu de fumer, de boire, entre pote autour d’une de table de rêver mais de ne jamais se bouger, se battre pour les appliquer.

C’est pauvre neurone qui partent en fumer en même tant que leur pauvre joins au bout de leur main.

Démence

13 novembre 2007

Un miroir, un regard

Elle nous crée

Elle nous sculpte

Un regard derisoir

 

On la subit, la suit

Je cours, la fait

Je suis bannit et enfermer

Ma différence les à gener

 

Un miroir, un regard

une image recréer

Je me sculpte, retransmer

Un regard à la norme

 

Je vit, et m’adapte

A vous et parmis vous

On est tous remanier

Pour plaire à notre société

 

Capture

2 novembre 2007

L’herbe, le soleil, les nuages

Me caressé le visage

Allongée je sentais

Son envie a lui aussi de me traverser

De me sentir

De me parcourir

De ses mains rempli d’extase

J’expérimente mon corps

Et lui a l’hameçon il mord

Ma chair et un dilemme

Et lui mon spécimen

Envoûtante et bien vivante

Laissant échappé de ses pores

Une odeur enivrante

D’innocence, sensuelle, ensorcelante

Il ne peu plus s’évader

De cette prison de chair

Il est comme transporter

Par une pulsion malsaine

Le désir prend le dessus

La raison n’est plus que superflue

Le venin la parcouru

Il ne s’en est même pas aperçu

Il est encore la, dans sa tête

Comme une pensé éternelle

Auquel il ne peu plus rester tiède

Car le goût et l’odeur de sa peau

Le parcours encore de soubresaut

Le pape

28 octobre 2007

Un homme c’est quoi ? J’ai donc tué

Et tripoté

A l’intérieur c’est pourri

Il n’y a rien d’autre que…de la chair

Que l’on pourrait vendre pour peu chère

En plus ce n’est pas d’la qualité

C’est juste bon à jeter

J’aurais p’être du prendre le pape

Et vite fait dans le four

p’t’être qu’il sera cuit dans deux jours

Sayééé c’est prêt !!

Mais c’est pas meilleur que l’autre dernier

Il devait surment être salasse

Et ne le dire qu’a sa main droite

Ou p’t’être la gauche

Mais faut dire qu’il était moche

Mais je peux vous dire un secret

Lorsque je l’ai déshabillé

Il avait

Un tatouage

En tous cas ce n’était pas un homme sage

C’est p’t’être pour sa qu’il étais aussi dégueulasse.

 

Moi

15 octobre 2007

jody.jpg

une p’tite photo légèrement modifier faut pas non plus croire que je fais ce blog pour mettre tous plein de photos de moi avec mon chat, avec mon frère ou ma soeur…mais j’aime cette photo je trouve l’effet assez original alors j’me permet de la publier :)

Ma définition

12 octobre 2007

Vous êtes vous déjà retrouvé dans cette situation celle ou vous êtes à table entre ami et la ils parlent d’un sujet  auquel vous ne comprenez rien mais sa a l’air super intelligent et vous aimeriez faire comme eux et dire mais oui ! Voila ! Mais non ! et tous comprendre….Mais la seule chose d’intelligent que vous arrivez à faire c’est de faire semblant de comprendre, c’est-à-dire un sourire, tous le monde rigole, alors vasi rigole ! Tout le monde dit oui, alors dit oui ! Avec un air intelligent bien sur. Mais tu n’as toujours rien compris et au fond de toi t’en a marre et c’est super vexant car ta l’impression d’être un con au milieu de personne super doué je c’est pas si vous avez déjà ressenti sa.

Et puis arrivé le soir dans ton lit tu pense à cette discutions auquel ta toujours rien compris, les phrases viennent et fusent dans ton cerveau plus lentement tu as le temps de les assimiler et la le déclic mais oui  j’ai compris et la tu te rend compte que t’est pas vraiment con mais t’est juste lent à comprendre et sa c’est encore plus chiant….puisque tu n’as jamais le temps de dire ton avis, tes idées, car si tout le monde se tais  et que toi tu viens  de comprendre et que sans faire exprès tu dit tous haut « mais oui ! » là ils te regardent et ils sont mort de rire et ta réputation en prend un coup, tous au long de ta vie tu as le droit au surnom de « deux tense » de personne qui est constamment dans la lune à qui on raconte plus de blague parce que c’est pas marrant de lui raconter des blagues il ne les comprend pas, tu rigole tous seul comme un con devant lui et lui il te regarde avec ses yeux de mec qui ne comprend jamais rien à la vie et tu dit mais c’est pas possible il est vraiment ,mais, vraiment ramolli du cerveau mais c’est ton pote et c’est pour sa que tu l’aime…

 

 

ps: bon beaucoup occupé pour le moment comme je vous les dit les cours on repris j’avais quelque textes en réservent alors je vous en balance un dans la foulé :p

Récupération

30 septembre 2007

Je ressens lentement

Ton coeur et ses battements

S’échapper brusquement

Des sentiments se mélangent

A de la fatigue tous simplement

Fatigué d’aimer

Une fille éloignée

Qu’il aimerait

Sentir, toucher, goûter

Et plus jamais la quitter

Elle, lui donnerai

Son cœur et ses baisé

Mais il en a plus qu’assé

De devoir se justifier

Envers un être si parfais

Il ne veut pas la fatiguer

La surmener

La faire pleuré

Il veut voir dans ses yeux

Le bonheur, la tranquillité

Et peut-être une certaine naïveté

Qui le fait craqué

Il veut lui dire

Son grand désir

Lui faire l’amour

Et la nourrir

De simple baisé et de sourire

Qui lui ferons s’endormir

Et laisserons courir

Ses mains et ses caresses

Contre se corps nue endormi et plein d’ivresse

En vue !

29 septembre 2007

Ma rentrée approche

 Donc mon débit de publication d’articles va considérablement diminuer enfin j’espére en tous cas pouvoir au moins assurer quelque articles par mois ^^

 Voila au moins mes fidéles visiteurs lol je vous préviens pour éviter peut-être une certaine déception :p 

 

Toi

29 septembre 2007

pict0620.jpg

pict0619.jpg

Voici un petit tableau que je suis entrain de réaliser  ^^ il n’est pas tous à fait fini même pas du tout lol j’ai encore plein de truc a régler dessus et j’attend qu’une nouvelle inspiration me vienne pour le continuer :p

noir

27 septembre 2007

pict0618.jpg

12345